Vous ne le savez peut-être pas encore, mais l’atelier possède désormais une Artillery Sidewinder X1. Un modèle qui me tapait dans l’œil depuis un petit moment ! A peine monté que déjà j’avais envie de l’améliorer ! Et quoi de mieux qu’un petit système d’autobed leveling ? Alors j’ai choisi le Touch-MI !

Le Touch-MI ?

Le Touch-MI est un capteur « d’auto bed leveling » ou de nivelage automatique du plateau.

Il s’installe généralement près de la tête de l’imprimante, au plus proche de la buse.

C’est une sonde qui va venir palper à plusieurs reprise la surface de votre plateau. A chaque prise de point le capteur va enregistrer une valeur, cette valeur est une position dans l’espace en 3 points – Les 3 axes de notre machines X,  Y et Z.

Généralement le X et le Y sont simplement là pour indiquer l’emplacement du point sur le plateau, le Z quant à lui enregistre l’information « Distance entre la buse ET le plateau ».

L’intérêt d’installer un capteur comme le Touch-MI sur une machine, c’est d’automatiser le contrôle de planéité de votre plateau et de corriger les petits défauts de votre lit ;

En gros avant chaque impression, vous pouvez demander à votre machine de faire un « G29 », c’est un code qui lance « L’Auto Bed Leveling » sur un nombre X de points (généralement 9 points).

Elle va donc enregistrer une valeur Z sur ces 9 points et utilisera ces données pour ajuster la hauteur de la buse automatiquement durant l’impression.

/!\ Attention néanmoins : L’installation d’un système d’autobed leveling comme le Touch-MI ne résout pas tous les problèmes ! Si vous voulez un résultat satisfaisant, il vous faudra malgré tout un bon réglage de plateau !

Le jeu en vaut-il la chandelle ?

Est-ce vraiment important et utile d’installer un système de nivelage du plateau automatique sur sa/ses machine(s) ?

Ça va dépendre de votre utilisation ! Personnellement j’ai actuellement 4 imprimantes dans l’atelier et chacune d’elle est équipée d’un capteur d’autobed leveling ! Pourquoi ? Pour la simplicité d’utilisation !

Quand je démarre les machines le matin, café à la main, je n’aime pas rester devant chacune d’elle pendant 15 à 20 min, la main tremblante prés du bouton d’arrêt, inquiet de savoir si la première couche sera bonne ou pas… Non je vais simplement lancer la machine et passer à la suivante !

L’installation d’un système comme le Touch-Mi peut paraître compliqué et délicat, puisque qu’il faut toujours bidouiller un peu dans les câblages machines, changer le firmware etc… mais aujourd’hui nous trouvons beaucoup de tutoriel et d’information sur internet !

Avec un peu de patience et beaucoup d’attention, vous avez tout le nécessaire pour faire les choses bien ! Et franchement c’est une amélioration qui augmente de manière significative l’autonomie de votre machine dans le temps ! Le dernier réglage du plateau de mon imprimante (Ender 3) doit remonter à environ 6 mois …

Le Touch-MI sur l’Artillery X1

J’ai décidé d’installer le Touch-MI sur ma X1 pour trois raisons ;

La 1ère c’est que j’utilise déjà un Touch-MI sur ma Ender 3 qui tourne depuis plus d’un an avec, sans soucis, j’en suis pleinement satisfait, il est précis et très efficace !

Le 2nd, c’est l’énorme travail proposé par l’équipe de Hotends.fr qui nous propose un tutoriel hyper bien détaillé sur l’installation de son capteur et un firmware prêt à exploiter le plein potentiel de la machine !

Et la 3ème, c’est français ! La French-Touch — le Touch-MI ! Non?… Bon d’accord …

Pour commencer, rendez-vous sur le site hotends.fr, dans accessoires, choisissez le ‘’capteur Auto Leveling « Touch-MI » ‘’

Ensuite dans le petit onglet ‘’Options‘’, sélectionner la machine, ici ce sera l’Artillery_X1. Cliquez sur commander, patienter 3 à 4 jours (sympa le tuto style recette de cuisine non ?)

Dans la foulée, cliquer sur l’onglet ‘’Documentation‘’ et ouvrer le guide Touch-MI. (Petit lien direct pour le guide Touch-MI ici pour pas perdre de temps ! )

Tout de suite dans l’introduction du guide, vous retrouverez les fichiers nécessaires à l’installation de votre capteur ! Le nouveau Firmware de la machine, ainsi que les pièces à imprimer en 3D.

/!\ Attention Comme il est également dit dans l’introduction, l’installation du Touch-mi a un inconvénient, il prend la place de la LED présente sur la tête, vous sacrifiez donc la lumière pour gagner l’autobed leveling !

Si vous êtes quand même motivé alors let’s go ! Il vous suffit de suivre les étapes décrites dans le guide, il y a les photos, les commentaires et informations importantes à prendre en compte à chaque étape. ( Je replace le lien du guide juste au cas où… )

Si vous prenez le temps de suivre le tutoriel à la lettre, vous ne pouvez pas vous planter !

De mon côté, je n’ai rencontré aucun soucis ! Très simple et rapide à un détail prêt mais là c’est Artillery qui chie dans la colle et j’ai bien choisi l’expression ! C’est au niveau de l’énooorme dose de colle qu’ils balancent sur leurs composants dans les machines… Prenez votre temps et faite ça délicatement au risque d’arracher un câble d’un des connecteurs … !

Environ 1 heure après avoir attaqué votre démontage machine (dont 35min à retirer de la colle !) vous devriez avoir fini d’installer votre capteur ! La machine est presque prête ! Il vous reste le réglage du BED et du Z-Offset à faire !

Sur l’écran d’accueil, cliquer sur Tools, puis sur More et vous tombez sur le menu d’utilisation du Touch-MI

Ensuite Cliquez sur le 1er bouton “INIT”, la machine va faire un HOME puis placer la tête au centre du plateau. Utilisez le bouton Z-Offset -0.10 pour descendre la buse jusqu’à être quasiment en contact avec le plateau. Comme pour un réglage de BED sans capteur, utilisez une feuille qui viendra frotter sous la buse. Une fois satisfait de la hauteur cliquer sur “SAVE” pour enregistrer la hauteur par défaut !

Vous avez terminé !

Votre imprimante est prête à fondre du plastique ! N’oubliez pas de changer votre G-Code de démarrage afin d’inclure par défaut si vous le souhaiter un AutoBed leveling complet avant chaque impression (moi j’aime bien). Voici par exemple celui que j’utilise pour mes machines : (N’oubliez pas je travail sous PrusaSlicer)

G90 ; use absolute coordinates
M83 ; extruder relative mode
M104 S[first_layer_temperature] ; set extruder temp
M140 S[first_layer_bed_temperature] ; set bed temp
G28 ; Home
G29 ; Auto Bed Leveling
G1 Z0 F240 ; Après bed leveling monter de la Tige du Touch-MI
G1 Z10 F240 ; Up Z10 zone sécu
M190 S[first_layer_bed_temperature] ; wait for bed temp
M109 S[first_layer_temperature] ; wait for extruder temp
G92 E0.0

D’autres infos ?

Bien-sûr toujours ! Profitez de votre nouveau système de leveling pour observer et améliorer la planéité de votre plateau à l’aide d’un logiciel tiers.

RepetierHost, PronterFace ou encore votre Raspberry avec Octoprint !

Pour les deux premiers, il vous faudra connecter votre machine à l’ordinateur, puis via le logiciel ( Repetier ou PronterFace ) demander un G28 puis un G29. A la fin du G29, une liste de chiffres va apparaître dans le journal de log ; Ces chiffres sont les valeurs trouvées pour chaque point du plateau. A vous de jouer de la molette pour obtenir les valeurs les plus proches possibles les unes des autres !

Moi j’ai choisi la deuxième solution, l’utilisation d’Octoprint, j’ai installé un Plugin, “Bed Level Visualizer” pour transformer le nuage de points et de chiffres que donne un G29 en une matrice, celle-ci simule mon plateau en 3D et me montre les possibles défauts à rectifier.

Maintenant c’est à vous de jouer ! Aller faire un tour sur le site Hotends.fr et suivez l’actus sur la page facebook Hotends.fr

Bon print et à la prochaine !

Retrouvez les infos et photos sur les réseaux

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *